justice

Principes

Une civilisation moderne est fondée sur une justice pour tous, indépendante de la politique, de la religion, de la classe sociale et surtout qui protège l’ensemble de la population quelle que soit le niveau social.

La main du pouvoir est censée traiter les citoyens dans la neutralité, bien entendu avec des juges neutres, ni juges de droite, ni juges de gauche, mais juges de justice.

Depuis des décennies le nombre de magistrats a légèrement augmenté, le budget de la justice a été réduit, ce qui n’a pas été le cas de la population française, ce qui pour conséquence l’engorgement des tribunaux et une surpopulation carcérale.

Propositions

  1. Revaloriser le budget de la justice.
  2. Création de nouvelles places de prison pour les criminels, violeurs et terroristes.
  3. Vérifier les bonnes conditions de la garde à vue.
  4. Mettre des caméras et enregistrer les interrogatoires.
  5. Garantir l’indépendance et la neutralité de la magistrature.
  6. suppression du droit d’être syndiqué, de la possibilité de s’engager politiquement ou d’être candidat.
  7. Insertion des délinquants mineurs dans des centres éducatifs.
  8. Assurer le renvoi des délinquants étrangers condamnés dans leurs pays d’origine.
  9. Revoir les conditions d’attribution de la nationalité française pour les mineurs délinquants étrangers récidivistes.
  10. Indépendance de la justice.
  11. Indépendance du pouvoir judiciaire.
  12. Indépendance du parquet.
  13. Limiter le recours à la garde à vue aux seuls crimes et délits graves.
  14. Imposer le passage par le juge des libertés et de la détention pour le placement en garde à vue.
  15. Transférer à la justice les moyens actuellement affectés au parquet ou à la police dans ce cadre.
  16. Permettre la présence de l’avocat tout au long de la procédure.
  17. Garantir un accès au dossier de l’enquête dès sa constitution.
  18. Permettre, sur décision dûment justifiée d’un juge du siège, l’omission du versement d’informations sensibles au dossier transmis à la défense.